---

   

 

 
     
Continuez votre visite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur l'enveloppe pour adresser un mail

Hem, 1000 ans d'Histoire

Le chemin de fer à Hem


Tracé dans Hem

Plan datant de 1928
   
 

En 1868, on projette de ravitailler en charbon la cité textile de Roubaix à partir de Somain en passant par Orchies, Cysoing, Baisieux, Hem et Lys lez Lannoy.

En 1876, la construction est commencée. Il est prévu de déplacer la Marque et la route de Forest. Le conseil municipal argumente que les chevaux, effrayés par les locomotives, risquent de se jeter à l’eau et de causer de graves accidents...

De 1868 à 1876, les pétitions et les contre-propositions se succèdent pour obtenir une gare de voyageurs puis de marchandises.

En 1881, les trains de marchandises circulent sans s’arrêter à Hem.
En 1890, les industriels hémois demandent en vain la construction d’une gare de marchandise.
En 1896, un arrêt est implanté au point dit « Ronde du Château » avec un trafic de 21.215 voyageurs/an, cette halte est payée par la commune de Hem.

Le Conseil municipal de Hem étudie le projet d’une gare de marchandises, mais celui-ci est ajourné par 11 voix contre 10 et 1 bulletin blanc : les conseillers municipaux fermiers farouches adversaires de la ligne ont battu les représentants des industriels.

En 1909, une deuxième halte est implantée au "Petit Lannoy" avec un trafic de 8.546 voyageurs/an.


La ligne est fermée le 1er juillet 1939.

Voir à ce sujet l'étude de Bernard Moreau de la Société d'Emulation de Roubaix

........... ...... ...

Passage à niveau du Petit Lannoy (Angle des rues Jules Guesde/Trois fermes)



Au départ, la ligne était coupée par la ligne de traway Leers-Lille
au passage à niveau du petit Lannoy

En 1923, un accident oblige la construction d'un pont
à la place du croisement


 


Ancienne maison de la garde-barrière avant la création
de la "Coulée verte"



Passage à niveau rue de la Léverie en 1948 - le père de Geneviève Belin, unijambiste, était le garde-barrière.


 
En 1896, implantation d’un arrêt au point dit « Ronde
du Château », halte payée par la commune de Hem
(Rue Henri Delecroix vers Forest
)
Photo la plus ancienne du passage à niveau
(la maison de la garde-barrière est occupée)


 
Autre vue du passage à niveau
(les arbres sont coupés : on apercoit l'ancien
clocher de l'église Saint Corneille)

Autre vue du passage à niveau
(équipement de nouvelles barrières)
A remarquer les 2 estaminets

   
Pendant l'occupation de la deuxième guerre mondiale, les rails vont être démontés par les allemands et utilisés en Union soviètique pour assurer la logistique ferrovière des troupes durant leur avance vers Moscou.
   

Louis Marca
, garde barrière et ancien résistant


Tablier du Pont de l'Equarrissage
Rue des Vosges - Chemin d'Audenaerde
(voir les plans en haut de page)

   
 
En cliquant sur les images, vous pouvez visionner ces documents agrandis.
   

Suite de l'exposition